Soigner son addiction au tabac : le laser antitabac est-il vraiment efficace ?

Bien qu’elles soient conscientes des risques encourus par la consommation du tabac, nombreuses sont ces personnes addicts au tabac qui ont du mal à s’en débarrasser définitivement. Malgré leur bonne volonté de stopper la dépendance au tabac, elles ont du mal, car il s’agit d’une addiction dont le sevrage s’avère difficile. Pour aider les personnes ayant développé une addiction au tabac à cesser de fumer, de nombreuses solutions ont été envisagées : la cigarette électronique, le patch à la nicotine, le sevrage brutal, etc. Toutes ces méthodes malgré leurs points positifs, présentent des limites qui sont aujourd’hui corrigées par le traitement au laser antitabac. En quoi consiste le laser antitabac ? Quel est son degré d’efficacité ?

Le laser antitabac pour traiter la dépendance à la nicotine

Le traitement de la dépendance à la nicotine se fait par la lasérothérapie. Il s’agit d’un traitement qui fait intervenir l’utilisation des rayons laser de faible intensité pour aider le fumeur à rompre définitivement le lien avec la nicotine. En effet, grâce à une microvibration engendrée par le laser, l’endorphine et l’opiacé sont secrétés par le cerveau. Lors du traitement, le patient n’a aucune sensation de douleur ou de malaise. De façon pratique, le traitement se fait par la stimulation des points sur le pavillon de l’oreille qui sont reliés à certains organes et à des glandes. Pour que le traitement soit efficace, il vous faudra recourir à une Clinique Anti Tabac, seule officine spécialisée dans le traitement de la dépendance au tabac.

  • Le traitement de la dépendance au tabac est une intervention non chirurgicale inventée dans les années 90 en France ;
  • En amont, un examen clinique permet au médecin traitant de comprendre les habitudes du fumeur afin d’appliquer la méthode de façon précise.

Traitement au laser antitabac : comment ça marche ?

Pour produire des résultats efficaces, le laser antitabac intervient au niveau des contacts de la dépendance. Le médecin traitant procède à la détection des points précis (influx nerveux de la dépendance) au niveau de l’oreille. L’effet attendu est donc une déconnexion immédiate de la dépendance. L’avantage avec cette technique est son efficacité. En effet, en moins de 24 heures après son application, le patient perd toute envie de fumer parce que toutes ces terminaisons nerveuses sont désormais activées. En l’espèce, le laser joue le rôle du tabac puisqu’il libère des endorphines transmettant aux neurones l’information sur la nicotine. Le laser antitabac et l’auriculothérapie-tabac sont deux méthodes qui aident le patient à rompre toute dépendance physique et psychologique.

Le laser antitabac : l’assurance d’un résultat efficace et permanent

Ne l’oubliez pas ! Pour réussir à rompre la dépendance avec la nicotine, il est indispensable que la décision soit personnelle. En effet, grâce au laser antitabac, vous serez libéré du manque induit par la nicotine déjà à la première séance de votre traitement. Cependant, il vous faudra un conditionnement personnel pour venir à bout de votre dépendance. En résumé, le laser antitabac produit des effets réels sur la dépendance physique. Ce qui n’est pas le cas sur la dépendance comportementale. Avec le traitement au laser antitabac, vous avez l’assurance de ne plus avoir besoin des substances nicotiniques qui favorisent la dépendance.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *