Votre navigateur de supporte pas JavaScript, certains elements peuvent etre affiches de maniere triviale.
Bienvenue sur le site de l'Etablissement français du sang

Ou êtes vous?

Imprimer cette page

Ou êtes vous?

La transfusion de 1670 à nos jours !

En France, la première expérience de transfusion sanguine remonte à janvier 1670 : un jeune médecin parisien, Jean-Baptiste Denis, tente de soigner un malade mental par transfusion...de sang de veau. Le décès du malheureux patient amène le Parlement à interdire toute nouvelle tentative de transfusion. Il faudra attendre un siècle et demi avant que de nouvelles expériences soient tentées.

En 1902 à Vienne, la découverte par Karl Landsteiner des groupes sanguins ouvre la voie à la transfusion sanguine moderne. Mais les tests de compatibilité sont encore trop longs.
Pendant la Première Guerre Mondiale, des transfusions sont effectuées sur les soldats : les champs de bataille sont aussi, face à tant de blessés à soigner d'urgence, des champs d'expérimentation pour les médecins. L'efficacité de l'acte transfusionnel est peu à peu démontrée. Les méthodes se professionnalisent et commencent à être appliquées, après la guerre, dans les hôpitaux.
 
En 1949, Arnaud Tzanck crée le Centre National de Transfusion Sanguine. La première collecte mobile est organisée la même année, pour répondre aux besoins en plasma d'ouvriers brûlés par l?explosion de leur usine.
A l?époque, on ne donne pas son sang : on le vend. Arnaud Tzanck milite pour que le geste devienne gratuit et volontaire. Pari gagné : en 1950, la Fédération nationale de donneurs de sang bénévoles est créée. Elle précède de deux ans le vote au Parlement de la première loi sur la transfusion sanguine, qui précise : « le sang et ses dérivés ne sont pas des médicaments, ne constituent pas un bien du commerce, comme issus du corps humain. » Cette loi et ses circulaires d'application régissent l'organisation de la transfusion sanguine en France jusqu'en 1993. La loi du 4 janvier 1993, inhérente à la sécurité en matière de transfusion sanguine et de médicament, instaure une nouvelle organisation.
 
  L'Etablissement français du sang est créé le 1er janvier 2000, en application de la loi du 1er juillet 1998. Il est placé sous la tutelle du ministère en charge de la Santé. Opérateur unique de la transfusion sanguine en France, l'EFS a fêté ses 10 ans en 2010.
 
 
Partager
Envoyer : La transfusion de 1670 à nos jours ! par mail
Envoyer
Imprimer cette page
Imprimer

Vous devez activer le javascript ou mettre à jour votre Player Flash en cliquant sur le lien suivant http://www.macromedia.com/go/getflashplayer