Quels sont les bienfaits de l’hypnose contre les addictions ?

L’hypnose est une méthode thérapeutique qui permet de plonger une personne dans un état de sommeil et de veille. Cette technique vise à aider le sujet à se concentrer plus sur son inconscient tout en réduisant sa perception sur le monde extérieur. Selon plusieurs études, cette pratique thérapeutique permettrait de traiter efficacement et durablement les addictions telles que la boulimie et l’addiction à la cigarette. Ces dernières sont considérées comme les dépendances affectant le plus de monde en France. Découvrez dans la suite de cet article les bienfaits de l’hypnose contre la boulimie et l’addiction à la cigarette.

Hypnose : quels sont ses bienfaits contre la boulimie ?

La boulimie est un trouble caractérisé par des crises menant à la consommation compulsive d’aliments en grande quantité. Cette pathologie est catégorisée dans les troubles du comportement alimentaires. En France, elle toucherait plus de 400000 personnes dont la majorité est de sexe féminin. À la base de ce trouble, l’on retrouve plusieurs causes telles que la dépression, le manque de confiance en soi, l’anxiété, les chocs émotionnels, la peur de grossir. Apparue depuis 1970, elle a fait l’objet de plusieurs études et expérimentations pendant plusieurs décennies. De récentes études menées par des chercheurs de renom suggèrent que l’hypnose aurait un effet bénéfique sur ce trouble.

Comment l’hypnose permet-elle de lutter contre la boulimie ?

Par l’utilisation des techniques d’hypnose, le thérapeute aidera l’individu à entrer progressivement dans un état particulier nommé état de conscience modifiée. En plongeant dans cet état naturel, l’individu prendra conscience de sa dépendance et aura le pouvoir de modifier sa perception par rapport à elle. Pour y arriver, le thérapeute abordera le problème des crises de boulimie et fera des suggestions alternatives à l’ingestion de nourriture dès la survenue des crises. Ces solutions alternatives peuvent être par exemple faire du sport, boire de l’eau, appeler un proche, ou faire une promenade.

Ainsi, l’hypnose vous aidera à repousser ou à différer les crises boulimiques jusqu’à ce qu’elles disparaissent complètement. Cette technique thérapeutique vous permettra également de vous rééduquer en apprenant à prendre le dessus sur vos angoisses sans avoir directement recours à la nourriture. Les effets positifs de cette méthode peuvent être ressentis déjà à la suite des premières séances. Cependant, pour éliminer totalement la boulimie, il faudra prendre part à une vingtaine de séances environ.

Quelles sont les techniques d’hypnose utilisées ?

Pour traiter efficacement la boulimie grâce à l’hypnose, plusieurs techniques éprouvées sont utilisées par le thérapeute. Il s’agit :

  • du déconditionnement : la boulimie résulte d’un conditionnement imaginé par l’individu. En effet, celui-ci associe à la survenue d’émotions négatives une habitude compulsive c’est-à-dire l’ingestion de nourriture. Cette habitude inconsciente se fonde sur des pensées erronées. Ainsi, l’hypnose permettra de dissoudre ses pensées et aidera l’individu à reprendre le contrôle sur lui-même,
  • de la réconciliation avec soi-même : le fait d’être en proie à la boulimie occasionne un déséquilibre alimentaire qui empêche de bien distinguer les différentes sensations corporelles à savoir la faim et la satiété. L’hypnose permettra à l’individu de se réapproprier ses sensations. Ainsi, celui-ci pourra mieux distinguer la sensation de faim réelle de celle de la faim compulsive,
  • de la réduction de l’anxiété et l’amélioration de la confiance en soi : selon les médecins, la boulimie est également favorisée par un état anxieux ainsi que par un manque de confiance en soi. Ainsi, l’hypnose permettra d’éliminer les éléments responsables de l’anxiété chez l’individu et l’aidera à accroitre sa confiance en soi. 

Hypnose : quels sont ses bienfaits contre l’addiction à la cigarette ?

Chaque année, le tabac tuerait plus 70000 personnes en France. Selon un récent sondage, environ 16 millions de personnes fumeraient de façon quotidienne. Cette addiction à la cigarette est due à la nicotine qu’elle contient. Plusieurs spécialistes révèlent que l’hypnose permettrait de se débarrasser efficacement de cette dépendance.

Comment l’hypnose permet-elle de se libérer de l’addiction à la cigarette ?

À la suite de plusieurs études, les médecins ont révélé que l’hypnose présenterait des effets bénéfiques pour lutter contre l’addiction à la cigarette. En effet, à l’aide de la technique de suggestion, cette thérapie permet de modifier l’état neurophysiologique du sujet afin de le libérer de cette dépendance. En d’autres termes, elle permettra de modifier la perception que le fumeur a du tabac, ce qui lui permettra de s’en débarrasser. Pour y arriver, le thérapeute, comme pour la boulimie, se basera sur les croyances et les habitudes compulsives du fumeur pour reprogrammer son cerveau. Ainsi, contrairement aux autres techniques de sevrage, l’hypnose permet de régler le problème à la base. Elle offre de ce fait des résultats beaucoup plus efficaces et durables.

Pour qui le sevrage tabagique par l’hypnose est-il recommandé ?

L’hypnose peut être utilisée par tout fumeur, quels que soient son âge, ses habitudes et son ancienneté, pour guérir de l’addiction à la cigarette. Toutefois, l’efficacité de cette thérapie dépendra de la volonté du fumeur de guérir, mais aussi de l’assiduité aux séances d’hypnothérapie. De plus, elle dépendra du respect et de la mise en pratique des différentes recommandations du thérapeute pendant tout le processus de sevrage.

Pourquoi adopter l’auto-hypnose pour lutter contre les addictions ?

L’auto-hypnose est l’une des variantes de l’hypnose les plus pratiquées de nos jours du fait de ses multiples atouts. En effet, cette nouvelle pratique consiste à utiliser les techniques d’hypnose sur soi-même en toute autonomie c’est-à-dire sans l’aide d’un thérapeute. Elle est idéale pour les personnes timides et réticentes qui ont du mal à se confier à un professionnel. De plus, l’auto-hypnose permet au patient de se débarrasser de son addiction suivant son rythme. Ainsi, contrairement à une consultation en cabinet, il pourra choisir la fréquence et la durée de ses séances d’hypnose. Par ailleurs, il est important de préciser que cette forme d’hypnose permet de mieux gérer les problèmes du quotidien tels que le stress, les tensions, le manque d’estime de soi, le manque de concentration. Cependant, il est nécessaire de se former à l’auto hypnose afin que sa pratique soit une réussite.

Comment se déroule une séance d’auto-hypnose ?

L’auto-hypnose utilise les mêmes procédés que l’hypnose traditionnelle. Pour la réussir, il est nécessaire de suivre quelques étapes spécifiques.

La fixation d’objectifs

La réussite de tout processus d’auto-hypnose est subordonnée au préalable à l’étape de fixation d’un but. Ce dernier doit nécessairement être :

  • spécifique : votre but doit être clairement défini afin que votre inconscient puisse bien se l’approprier et concourir à sa réalisation. Il est conseillé de ne pas utiliser de négation dans votre phrase. À titre d’exemple, vous pouvez dire « je veux arrêter de fumer » ou « je veux mieux contrôler mon alimentation » ;
  • mesurable : votre objectif doit pouvoir être quantifiable. Si vous souhaitez par exemple vous libérer de l’addiction à la cigarette, vous pouvez dire « je veux arrêter de fumer x paquets de cigarettes par jour/par semaine »  ;
  • accessible : votre objectif doit susciter chez vous une certaine motivation. Dans le cas d’espèce, il doit créer en vous une réelle envie d’arrêter de fumer ou de manger de façon compulsive,
  • réaliste : pour être atteignable, votre but doit être le plus réaliste possible. Ainsi, vous devez éviter de formuler des objectifs utopiques,
  • temporel : vous devez vous fixer un deadline pour la réalisation de votre but.

La préparation

Pour atteindre facilement l’état d’hypnose, vous devez pratiquer l’auto-hypnose dans un environnement calme et propice à la réflexion. Pour cela, il est conseillé d’éteindre votre téléphone, votre télé et de vous éloigner de tout élément pouvant perturber votre concentration. De plus, vous devez vous installer confortablement, soit assis sur un fauteuil, soit allongé paisiblement dans votre lit. Il est également conseillé de se vêtir d’une tenue confortable qui vous permettra de bien respirer et d’être libre de vos mouvements. Après cela, vous devez fermer vos yeux et commencer à faire le vide autour de vous.

La relaxation

Pour réussir à atteindre votre inconscient, vous devez être le plus détendu possible. Ainsi, vous devez chasser toutes les tensions de votre organisme. Pour y arriver, il vous suffira de vous concentrer sur chaque partie de votre corps en partant des pieds jusqu’à la tête. Par la suite, vous devez imaginer que vous libérez les différentes tensions de votre corps. Il est important d’accompagner cette étape par une respiration profonde et lente qui favorisera la relaxation et permettra d’éliminer toutes les négativités.

La résolution de la problématique

Après avoir complètement détendu votre corps, vous pouvez entamer désormais le processus de guérison. Au préalable, vous devez vous rappeler le problème auquel vous êtes confronté. Ensuite, vous devez commencer par vous adresser à votre inconscient pour le pousser à solutionner le problème. Pour y arriver, vous devez utiliser la méthode de l’auto-suggestion qui consiste à formuler et à prononcer des affirmations positives. Pour une parfaite communication avec votre subconscient, il est conseillé de ne pas utiliser de négation dans vos phrases.

La visualisation

Pour réussir votre séance d’auto-hypnose, il est conseillé de la clôturer par la visualisation. Cette dernière étape consiste à vous faire une image claire et précise du résultat final que vous souhaitez atteindre. Cette image sera imprimée dans votre cerveau, ce qui poussera votre inconscient à l’atteindre. À titre d’exemple, si vous souhaitez traiter l’addiction à la cigarette, vous pouvez vous imaginer complètement débarrasser de l’envie de fumer et en pleine forme.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *