Mauvaise circulation sanguine : symptômes et solutions à adopter

Environ sept mille litres de sang circulent dans les vaisseaux sanguins chaque jour. Les veines en transportent vers le cœur et luttent ainsi contre la gravité. Malheureusement, ce système se trouve non-fonctionnel chez au moins 1/3 des gens dans le monde. lls souffrent de ce fait du problème de circulation du sang appelé « insuffisance veineuse ». Quels sont les symptômes de cette maladie ? Quelles sont alors les solutions à adopter pour en guérir. Vous trouverez réponses à ces questions dans cet article.  

Les symptômes de l’insuffisance veineuses

Cette maladie présente une variation de symptômes en fonction de sa gravité. Ainsi, elle peut se manifester par le gonflement de la cheville. Ce signe a tendance à n’apparaître que le soir. La mauvaise circulation du sang peut se traduire par des démangeaisons, des crampes nocturnes et une sensation de lourdeur. Elle peut aussi entrainer de la varice (la dilatation anormale de veines situées à la superficie des membres inférieurs) qui, non traitée, provoquera l’inflammation de la paroi veineuse et des tissus environnants suivie d’une apparition d’œdème. La victime peut connaître une forte brûlure de la peau.

Après une longue journée en position assise, l’insuffisance veineuse peut s’annoncer par une sensation de froideur de pied qui disparaît aussitôt à la marche ou une lourdeur accrue des jambes. Le picotement dans les jambes n’est pas à écarter après une longue « place » journalière. Le problème d’insuffisance veineuse peut également exister sans une manifestation extérieure, estiment les médecins spécialistes. Sur le site www.mes-jambes.com, vous trouverez des bas de contention qui vous aideront à passer ce moment. 

Quelques aliments stimulant une bonne circulation sanguine

Pour pallier ou prévenir cette maladie qui inflige douleur et souffrance, l’alimentation peut s’avérer une arme préventive et curative puissante. Cependant, voici une liste d’aliments à privilégier pour se mettre à l’abri d’une mauvaise circulation sanguine :

  • le Curcuma a cette propriété d’augmenter le taux d’oxyde nitrique qui, quant à lui, fait dilater les vaisseaux sanguins ;
  • la consommation d’ail permet aux vaisseaux sanguins de relâcher les muscles, ce qui engendre l’augmentation de leur diamètre. On assiste alors à la baisse de la pression artérielle ;
  • la Grenade, riche en nitrate et en antioxydant, maintient les artères bien dilatées et participe à la baisse de la pression artérielle, ce qui permet une parfaite circulation du sang dans les muscles et les organes ;
  • certains poissons, dont le Saumon, le Hareng, le Maquereau, la Truite et le Flétan, riches en acides gras oméga-3 stimulent la circulation sanguine et abaissent la tension artérielle de par leurs graisses saines ;
  • les Baies sont riches en anthocyanines, un puissant antioxydant qui protège les parois des artères et maintient l’élasticité des vaisseaux sanguins. Il stimule également la libération d’oxyde nitrique pour la baisse de la pression artérielle ;
  • les Betteraves sont riches en Nitrate qui est converti par l’organisme en oxyde nitrique, assurant le maintien des vaisseaux sanguins suffisamment dilatés ;
  • la prise de gingembre est très bénéfique pour le flux sanguin. Il joue le rôle de « vasodilateur », c’est-à-dire élargit les vaisseaux sanguins en réduisant la pression sanguine ;
  • les agrumes, eux, très riches en antioxydant, stimulent la circulation sanguine et préviennent les agglutinations sanguines.

Quelques astuces pour éviter l’insuffisance veineuse

Evitez en premier lieu certains accoutrements. Il existe des tenues qui affectent la circulation sanguine comme les Jeans trop serrés, les bottes, les collants (chez les femmes)… Ayez donc pour habitude d’enfiler des tenues et des chaussures confortables.

Chaque matin, à votre réveille, faites ce premier exercice qui consiste à se hisser sur la pointe des pieds et ensuite monter sur le talon. Cela réveille les articulations et les muscles et facilite le flux du sang. Vous pouvez le faire une dizaine de fois chaque matin. Ensuite, restez debout, bien droit et faites monter votre genou vers votre bassin tout en écartant la jambe bien pliée et bien au-dessus du bassin. Faites-en pour les deux genoux. Cela réveille les muscles et vous évite une agglutination sanguine.

Chaussez-vous des chaussettes de contention dans la journée pour diminuer les effets d’un changement de pression brutale. Vous trouverez les chaussettes de contention en visitant ce site https://www.mes-jambes.com/chaussettes-contention-bambou-2-sigvaris-femme. Ne restez pas trop sous une climatisation élevée pour prévenir les risques de déshydratation. Sur votre lit, soulevez vos jambes de 5°. Cela vous permet d’annuler la gravité, d’éliminer les toxines et de réguler l’œdème. Vous devez consulter un médecin spécialiste qui, certainement, vous soumettra à une échographie pour le diagnostic dans le cas où votre problème de circulation sanguine aurait déjà atteint un degré élevé de gravité.

Il faut noter qu’il n’existe pas de médicament curatif pour l’insuffisance veineuse. Néanmoins, il  existe des calmants pour soulager les symptômes. Le principe actif de ces médicaments est tiré des plantes comme l’hamamélis, le mélilot, lemarron d’Inde, le vigne rouge ou des produits chimiques dont la diosmine et la troxérutine, pour tonifier la paroi veineuse. Cela pourrait favoriser la stimulation du sang. Ces médicaments en comprimés, ampoule, crème ou gel ne peuvent malheureusement pas empêcher les veines de se dégrader. Ils aident juste la victime à supporter les douleurs. Il s’agit des médicaments pharmaceutiques comme Climaxol, Daflon, Dicynone, Doxium, Disomine, Difrarel, Ginkor Fort etc.

Il vaudrait mieux prévenir que guérir cette maladie de mauvaise circulation sanguine qui ne dispose d’aucun remède curatif.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *