Les 7 bienfaits du sport pour votre cœur 

Pour jouir pleinement de la vie et vivre de belles expériences, il faut disposer d’un bon état de santé. La santé est en effet un capital sans lequel nos actions sont bien limitées. Elle prend en compte le corps entier et ses organes. Parfois, elle aborde un aspect mental. Toutefois, le cœur est l’un des principaux organes du corps humain et comme tous les autres, il doit être convenablement entretenu.

En effet, le cœur est exposé à différents troubles pouvant avoir des impacts conséquents. Heureusement, le sport s’offre comme une alternative simple et efficace pour soigner ou préserver le cœur. Quels sont donc ces bienfaits du sport pour le cœur ?

Préserver la santé de son cœur


Le cœur est un organe essentiel du corps humain ; il représente le moteur de son fonctionnement. La principale fonction de ce muscle est en effet de faire circuler le sang dans l’organisme en agissant comme une pompe grâce à des contractions rythmiques. Durant toute la vie d’une personne, le cœur fait circuler en permanence 4 à 5 litres de sang dans le cœur. Par son activité, le cœur permet d’assurer de nombreuses fonctions essentielles à la vie. Ainsi, le sang transporte les nutriments, les cellules ou encore l’oxygène à travers l’organisme. Le transport de ces ressources vitales permet notamment d’alimenter les cellules du corps, les muscles, le cerveau et d’autres organes.

Malgré sa grande résistance, le cœur est bien exposé et fragilisé par différents facteurs. Le mode de vie sédentaire que nous adoptons présente par ailleurs de nombreux risques pour la santé du cœur. En effet, nous fournissons de moins en moins d’efforts physiques en raison de l’existence d’outils et appareils permettant une réduction considérable des efforts pour diverses tâches. Par ailleurs, nous passons aujourd’hui un temps considérable devant un ordinateur, un téléphone ou une télévision à ne rien faire.

De même, les repas gras et copieux représentent des freins à l’épanouissement et au fonctionnement naturel du cœur. L’un des fondamentaux pour le bien-être et la santé du cœur, c’est qu’il doit constamment être en mouvement. Ainsi, une activité physique régulière et dirigée représente un grand atout pour la santé du cœur. Pour faire du sport et en tirer le meilleur avantage, il faut toutefois des dispositions préliminaires. En plus d’une bonne méthodologie, il faut surtout avoir un équipement adapté. Sur Sport équipements, vous avez un large de choix d’outils et d’équipements adaptés à vos contraintes et aux activités à mener. Avec le dispositif qu’il vous faut et en réalisant convenablement vos efforts physiques, vous profitez d’atouts considérables pour la santé de votre cœur.

Une meilleure activité cardiovasculaire


Dans un premier temps, une activité physique régulière a un impact conséquent sur la fonction cardiaque. Elle confère un fonctionnement bénéfique à l’organe et efficace pour les performances. À court terme, votre fréquence cardiaque diminue considérablement lorsque vous pratiquez une activité physique régulière. Que vous soyez au repos ou à exercer un quelconque effort, la fréquence de battement de votre cœur diminue lorsque vous faites régulièrement du sport. De plus, la pression artérielle est plus basse, car le cœur travaille moins pour envoyer le sang vers les artères. De même, la quantité de sang éjectée par le cœur suite à une contraction est plus importante. En résumé, à court terme, votre cœur est moins sollicité pour offrir des performances supérieures ou identiques.

En outre, sur une durée plus grande, la pratique du sport a d’autres atouts cardiovasculaires. Elle permet notamment une force de contraction du cœur plus importante. Une personne avec une activité sportive régulière peut réaliser plus d’efforts sur une courte durée lorsqu’elle est privée d’oxygène. Par ailleurs, elle confère au cœur de meilleures capacités pour la consommation de l’oxygène. Ceci induit par ricochet une meilleure qualité de la capacité cardio-respiratoire de l’individu.

Pour finir, le sport bien plus que d’offrir de meilleures performances lutte également contre des facteurs nocifs pour l’activité cardiovasculaire. Il permet notamment de diminuer la graisse abdominale et d’augmenter la quantité du HDL cholestérol. De même, il a une action bénéfique sur les plaquettes qui préserve le cœur. Les effets du sport sur une personne ont des impacts conséquents pour éviter des maladies du cœur.

Diminuer les risques de maladies du cœur


Le sport favorise une bonne santé du cœur. En effet, adopter une bonne pratique sportive préserve de nombreux troubles. En premier lieu, l’activité physique contribue à la réduction de la graisse abdominale qui est un facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires. Bien plus que l’élimination de la graisse pour affiner sa silhouette, elle permet de se préserver de troubles conséquents qui ont des effets considérables sur la santé du cœur. Une activité physique régulière contribue par ailleurs à augmenter le métabolisme, à favoriser la digestion et à débarrasser l’organisme des toxines de manière plus efficace. Toutes ces actions concourent bien à une meilleure circulation sanguine qui allège l’activité du cœur et le préserve d’une hyper activité.

D’autre part, en réduisant la pression artérielle, le sport induit une diminution des doses nécessaires pour le traitement des problèmes d’hypertension. La glycémie d’une personne pratiquant une activité physique bénéficie également d’un meilleur équilibre. En effet, la résistance à l’insuline et l’hyper insulinémie sont réduites grâce au sport. De même, l’adhésivité et l’agrégation favorisées sur les plaquettes confèrent une certaine fluidité au sang pour simplifier l’activité du cœur. En outre, le bon cholestérol HDL produit grâce au sport est connu pour ses nombreuses vertus notamment contre les maladies coronariennes. Ces dernières concernent un défaut des artères vascularisant le cœur. Elles engendrent un apport sanguin insuffisant au muscle cardiaque.

Les maladies cardiaques sont diverses avec des causes et des manifestations spécifiques. Pratiquer une activité physique régulière préserve et lutte bien contre plusieurs de ces maux. Toutefois, plusieurs autres alternatives permettent de soigner des maladies du cœur. L’activité physique régulière constitue à bien des égards une alternative plus pratique et moins contraignante. Il est aujourd’hui bien établi qu’une activité physique modérée ou intense, mais dirigée par un professionnel prévient des maladies cardiovasculaires coronariennes. Elle apporte aussi des solutions efficaces à l’infarctus du myocarde, à l’insuffisance cardiaque ou encore à des cardiopathies congénitales.

Muscler son cœur grâce au sport : le cardio-training ?

Le cœur est bien connu pour son importance et pour la nécessité de le maintenir en forme. Pourtant, très peu d’efforts sont consentis pour le préserver. Le cœur bat pour transporter du sang oxygéné à travers l’organisme tout en s’adaptant au rythme calme ou agité de la circonstance. Si nous consacrons une énergie farouche à plusieurs parties du corps (jambes, bras, abdos…), le cœur qui est aussi un organe n’est que peu entretenu et soumis à des exercices. En conséquence, les maladies cardiaques représentent une principale cause de mortalité dans différentes régions. Le sport constitue bien un excellent moyen d’entraîner le cœur pour le rendre plus fort et plus performant.

Les battements du cœur, d’une moyenne de 100 000 fois par jour, sont caractéristiques de la vie. En effet, un dysfonctionnement du cœur créé de grands troubles, et un arrêt définitif implique le trépas. La preuve de l’efficacité du sport pour le cœur, les sportifs ont bien un rythme cardiaque plus lent. Ces derniers ont besoin de moins de pulsions du cœur pour véhiculer une même quantité de sang pour un corps ordinaire. Toutefois, tous les sports n’ont pas la même efficacité pour entraîner le cœur et le muscler. Le cardio-training est cependant une solution idéale et efficace pour muscler le cœur et jouir d’atouts physiques conséquents. Le cardio-training est en effet un ensemble d’activités physiques à endurance fondamentale, mais également à haute intensité. Il est notamment marqué par un contrôle de la fréquence cardiaque pendant les efforts.

Le cardio-training rassemble bien toutes les activités physiques pouvant être pratiquées à domicile, en salle de gym ou en plein air. Par ailleurs, les exercices de fitness ont également une bonne efficacité pour l’entretien du cœur. De même, le cœur a généralement besoin d’entrainement cardiovasculaire ou aérobie. L’aérobie vise essentiellement à augmenter la capacité du corps à transporter l’oxygène et à s’en servir.

Les sports à pratiquer

Une pratique sportive a des effets certains et rapidement visibles sur la santé du cœur. En 2 ou 3 mois après le début de votre programme sportif, vous pouvez commencer à profiter des avantages de cette activité. Lorsque votre cœur est musclé, il n’a plus beaucoup d’effort à fournir pour rendre ses services. Par ailleurs, le rythme cardiaque baisse de 15 % à 20 % par rapport au début de l’entrainement. Comme activités efficaces à mener, vous avez un large choix.

La salle de gym

La salle de gym est une excellente alternative pour une activité physique régulière. Elle présente le principal atout d’offrir de nombreux exercices à faire avec des équipements adaptés. Dans une salle de gym, vous pourrez choisir entre le tapis de marche, le rameur, le stretching ou encore le Pilates. À ces endroits, vous avez également la possibilité de bénéficier de l’assistance d’un coach pour vos activités.

Opter pour le vélo

Faire du vélo est une activité sportive avec de nombreux autres atouts. En effet, il est souvent bien simple et efficace de consacrer un bout de temps par semaine à faire du vélo. Cette activité est généralement dépourvue de tout caractère contraignant. De même, elle permet de découvrir les endroits visités et de se relaxer. Par ailleurs, le vélo améliore le retour veineux et le muscle de jambes. Faire régulièrement du vélo diminue de 25 % les risques cardiovasculaires.

La marche

La marche est l’activité physique la plus répandue. La pratiquer selon un programme rigoureux et des dispositions utiles permet de profiter de bons atouts pour la santé en général, mais aussi pour le cœur. La marche appartient en effet à la famille des exercices du cardio-training. Indépendamment de ses atouts pour la santé, la marche a bien d’autres avantages. Elle permet notamment de se relaxer et de déstresser.

La natation

La natation est un sport suscitant un grand intérêt pour bien des raisons. Elle offre en effet plusieurs possibilités et donne la capacité de s’exprimer librement à travers la nage. Que ce soit en surface ou sous l’eau, les mouvements physiques exécutés n’ont pas de risque pour les articulations. A contrario, ils ont de nombreux avantages sur la santé. La natation tonifie l’ensemble des muscles sans causer aucune douleur. Le cœur également profite d’atouts conséquents grâce à la nage. Elle offre plusieurs autres avantages notamment de meilleures capacités cardiovasculaires, mentales et respiratoires.

D’autres options

La liste des activités à pratiquer est non exhaustive et bien fournie. Elle regroupe en effet un impressionnant lot de sports captivants avec des effets conséquents. Le programme sportif à adopter pour soigner et préserver son cœur peut ainsi être orienté aussi bien vers les performances que les préférences. Toutefois, faites-vous assister d’un professionnel pour bénéficier de réels atouts. Parmi les sports à pratiquer pour son cœur, il y a entre autres :

  • le roller ;
  • la course ;
  • l’aviron ;
  • l’elliptique.

Des astuces pour préserver son cœur


Le sport procure des avantages conséquents pour préserver le cœur et le renforcer. Toutefois, avant même de penser au sport pour corriger des troubles du cœur, des actions à intégrer à son quotidien permettent de garantir sa santé. D’une part, l’alimentation tient une place considérable pour la santé en général, mais elle a également un impact considérable sur le cœur. Ainsi, pour disposer d’atouts considérables pour le cœur et réduire les risques d’infarctus, il est notamment capital de prendre un bon petit déjeuner.

De même, l’alimentation doit être contrôlée et minutieuse. Vous devez éviter le sel, car il est directement lié à l’hypertension artérielle et augmente le risque de maladies cardiaques et d’AVC. Consommer fréquemment des repas riches et gras, des sodas ou encore des produits en conserve constitue également un obstacle pour le cœur. Par contre, certains fruits et des repas ont un effet fortement bénéfique pour le cœur. D’autre part, fumer ou vapoter peut également avoir des conséquences fâcheuses pour le cœur. Le tabagisme représente en effet une importante cause de mortalité cardiovasculaire.

D’un autre côté, certains indicateurs permettent d’évaluer sa santé cardiaque. Entre autres, mesurer son tour de taille permet de connaître le risque cardiovasculaire. Les kilos de surplus logés notamment au niveau du ventre représentent un obstacle pour le cœur. La Fédération française de cardiologie fournit notamment des données pour se situer. De plus, vérifier tous les 5 ans son taux de cholestérol ou encore surveiller sa tension artérielle permet de ne pas excéder certaines normes. Pour finir, vous pourriez également apprendre à gérer votre stress ou encore avoir un temps de sommeil convenable.

Le sport n’a-t-il que des effets positifs sur le cœur ?


Le sport représente un excellent allié pour le cœur. Toutefois, ses bienfaits pour le cœur ont bien une certaine limite. De même, dans certaines conditions, le sport a l’effet inverse à celui escompté. En effet, des activités physiques trop intenses peuvent avoir des conséquences néfastes sur le cœur. De manière réglementée et méthodique, il n’y a presque pas de risque. Lorsque par contre, la pratique de sport devient trop intense ses effets deviennent parfois cardio toxiques. Ces risques négatifs sont toutefois nuancés et valables généralement dans des contextes précis. Pour cette raison, faites appel à un professionnel lorsque vous devez entamer un entrainement professionnel.

Si leur nombre est réduit, certaines personnes possèdent bien des prédispositions cardiaques. Elles souffrent alors de pathologies spécifiques au niveau du cœur. Pour les personnes souffrant par exemple de cardiopathies familiales, les activités sportives poussées soulèvent un problème. Ainsi, dans chaque cas, pour adopter une pratique sportive intensive, le recours à un médecin ou à un cardiologue est essentiel sous peine de s’exposer entre autres à des risques de crise cardiaque.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *