Greffe de cheveux: pour quel pays opter en fonction de son budget?

Vous avez tôt fait de vieillir et il vous arrive de regretter vos cheveux. C’est tout à fait normal. Cependant, tout n’est pas perdu. Vous avez la possibilité de vous faire greffer de nouveaux cheveux. Cela peut se faire n’importe où dans le monde. Toutefois, il faut considérer sa poche avant de penser à une opération d’une telle envergure. Cela permet de faire rapidement le choix qui s’impose. Certaines destinations sont donc déjà sélectionnées. Pour savoir quoi faire et où aller au cas où l’idée de subir une opération chirurgicale vous vient, lisez cet article.

Pourquoi une greffe de cheveux ?

Avec l’âge, les cheveux disparaissent. Il s’agit d’une maladie communément appelée calvitie. Certains, complexés, refusent de laisser cela paraître. L’urgence est alors de voiler ou de masquer les apparences. Il convient à partir de cet instant de se rendre dans les centres appropriés pour obtenir des soins. L’on met alors à profit ses économies. C’est à ce moment que les recherches démarrent. Il faut trouver le bon centre et les bonnes personnes pour réaliser l’opération.

Le complexe est souvent plus présent chez les jeunes. Ils ne supportent pas d’avoir la tête vide. Ce fait pourtant génétique, voire hormonal, n’est pas de nature à les contenter. Ses origines remontent à bien loin dans le passé. La situation est possible chez les femmes aussi. Bien que ces cas soient un peu plus rares, lorsqu’ils adviennent, la victime est très touchée. Les femmes n’admettent pas que cela porte ombrage à leur beauté. Elles ont en moyenne lorsque les moyens le leur permettent, de plus recourir à la chirurgie que les hommes.

L’opération consiste tout simplement à faire un prélèvement dans une zone et à la remettre dans la zone vide. Les follicules pileux sont extraits d’une zone abondante avec précautions et déposés dans un endroit où ils peuvent faire croire qu’il y a des cheveux. Une telle opération est délicate et mérite que l’on y attache du prix. Le projet doit être mis à exécution par des professionnels. Ces derniers sont parfois trop chers. Pour un petit budget, d’autres portes s’ouvrent alors.

Où faire sa greffe de cheveux ?

Peu importe votre désir ardent de ne pas laisser le naturel prendre possession de votre tête, vous êtes limité par les moyens. Si vous en avez beaucoup, vous aurez accès à certains centres de bonne facture, sinon d’autres alternatives existent.

Pour les budgets lourds

La greffe de cheveux en France est plus onéreuse que dans les autres pays. Cela dépend globalement de certains facteurs liés pour la plupart à la qualité du service. En effet, la France est connue pour ses progrès sur le plan médical. Cela est le fruit de la rigueur voulue et imposée par les professionnels du domaine. Il en ressort alors une certaine hausse des prix. Si vous avez un budget assez consistant, Paris vous accueille les bras ouverts pour votre greffe de cheveux. The Clinik y passe d’ailleurs pour l’un des meilleurs centres.

Ainsi, vous aurez droit à un service impeccable. Tout commence par le cadre. Vous serez affecté dans un milieu où la pointe de la technologie est réunie. Tout ce qui entre dans la chirurgie de haut niveau est à votre service. En dehors de ce paramètre, il y a la qualité du personnel. Ce ne sont pas des formés sur le tas qui vous opèrent. Ces personnes ont suivi une formation rigoureuse accréditée. Elles ont promis faire ce qui est en leur pouvoir pour redonner ses lettres de noblesse à la médecine en général et à la médecine française en particulier. Vous avez affaire donc à des centres spécialisés dotés des équipements de dernière génération et d’un personnel compétent. Tout cela a un prix. Si vous voulez avoir la certitude d’être bien traité, vous n’avez qu’à vous y rendre.

Pour les petits budgets

La seule option possible lorsque votre budget ne pèse pas beaucoup, c’est un voyage. À l’étranger, les coûts sont un peu plus bas. Vous profitez alors d’un bon service à un prix défiant toute concurrence. Sur cette liste, certains pays sont plus reconnus.

  • Turquie : La Turquie passe pour l’un des pays où la greffe de cheveux est devenue une tradition. Le milieu a connu un essor le siècle dernier. Cela est dû à la forte demande de service. La calvitie s’étant implantée dans le milieu, les centres d’offre de service poussent comme des champignons. Il y a dans la grande ville d’Istanbul près de deux centaines de structures. Chacun de ces espaces propose un service de qualité, mais à un bon prix. Les petits budgets peuvent alors se faire servir.

Avec cette flambée du taux de propagation des centres, les autorités ont durci la réglementation. Vérifier l’acquisition de l’accréditation permet de s’assurer de la qualité du service offert. Vous n’avez donc rien à craindre. L’autre élément expliquant que vous soyez bien servi est la concurrence. Les différents centres désirent garder leurs clients, les fidéliser. Cela passe par le perfectionnement de la pratique pour se placer au-dessus de la mêlée.

  • Tunisie: parmi les destinations à l’étranger, ce pays en pleine reconstruction est une bonne option. Il donne aux clients la certitude d’avoir de bons services. Avec la proximité entre les deux pays, ce pays dessert le continent mère avec à peu près la même qualité de service qu’en France.

Si la France passe pour le modèle, la Tunisie est alors l’espace d’expérimentation de la qualité de ce modèle. C’est à cet égard que tous les petits budgets peuvent s’y rendre. En plus, en Tunisie, les professionnels peuvent avoir recours à leurs confrères français pour venir leur porter de l’aide. La solidarité dans le métier fait que les chirurgiens tunisiens sont pour la plupart des élèves d’expérimentés. Cela augure de la qualité du service et du niveau d’information de vos prestataires. Vous êtes alors entre de bonnes mains.

Avantages


La greffe de cheveux n’est pas une affaire à prendre à la légère. Au fil de l’évolution du mal, les opérations vont se multiplier. Il vaut mieux miser sur la qualité dès le départ.

En France

En France, c’est le premier facteur pris en compte. Le service est authentique, de qualité. La technique employée est en accord avec votre mal. Le travail est fait avec des appareils. L’on vérifie et analyse votre cas avant de passer à une quelconque opération. Cela fait qu’il n’y a pas de risques inutiles pris. L’opération à partir du moment où elle est programmée est suivie avec rigueur. Vous avez à la clé un implant capillaire qui respecte votre corps. Toutes les techniques vous sont proposées par des professionnels avec les risques encourus. Il vous revient de faire votre choix. Pour ce qui est du prix, cela n’épuise pas forcément votre budget. Une opération de ce type dans un centre français vous reviendra à plus de 6000 euros. Mais comme dit plus haut, vous êtes dans un bon cadre. L’environnement se prête à une opération parfaite.

En Turquie

En Turquie, le premier avantage dont vous bénéficiez demeure le tarif.

Les Turcs ont eu à développer tant bien que mal le milieu avec les moyens du bord. Après, ils ont réussi à se perfectionner. Cela leur a permis aujourd’hui de se placer parmi les destinations de privilège pour une greffe de cheveux. Toutefois, les dernières tractations du gouvernement pour épurer le milieu ont conduit à la création d’une branche virulente de techniciens des marchés noirs. Si vous réussissez à éviter ces pratiquants, vous aurez une bonne prestation. Le rapport qualité-prix est imbattable. En plus, la discrétion qui entoure le milieu de la greffe de cheveux en Turquie est impressionnante. Le secret professionnel oblige.

En Tunisie

La Tunisie à première vue est une destination touristique de premier choix. Ce pays a cela de commun avec la France. Vous pourrez vous y prélasser avant et après votre opération. Revenant au plus préoccupant, le prix. Il varie entre 1500 et 2000 euros, soit le tiers du tarif en France. Vous êtes donc bien parti pour faire des économies.

En dehors de ce facteur, vous avez la possibilité de bénéficier de l’expertise des professionnels français. Le réseau entre professionnels de la santé entre les deux états facilite cet état de choses. Votre cas est donc traité avec moins de dépenses par les mêmes professionnels français. Vous obtenez du coup une analyse plus poussée selon votre cas. Vous n’avez donc plus à craindre une quelconque complication.

Précautions à prendre

Une opération chirurgicale qu’elle soit basique ou complexe mérite que l’on prenne des précautions soi-même. Dans le cadre d’une greffe de cheveux, il convient de vérifier la qualité de l’offre du prestataire et les déconvenues sur soi. Cela permet de se mettre à l’abri de potentiels effets secondaires.

  • Miser sur la qualité : il est vrai que le critère « tarif » est limitant. Pourtant si vous vous focalisez dessus, vous risquez d’entrer dans le marché noir et de vous créer des problèmes. À cet effet, l’on vous conseille de prendre des renseignements sur les structures, de faire des enquêtes avant de choisir. Il faut voir la qualité du matériel, du personnel et du service rendu.
  • Poser des questions : dans le présent cas, vous êtes le patient. Si vous avez des zones d’ombre, posez des questions. Les professionnels trouveront toujours une réponse. N’oubliez pas d’exprimer clairement vos besoins. Écoutez-les attentivement. S’il y a un souci, demandez à savoir ce que ce peut être. Visez déjà le futur. Soyez très curieux et surtout attentif.
  • Profiter du moment : l’opération devrait se dérouler en vacances. Vous pourrez alors vous reposer et prendre vos aises. Baladez-vous dans la ville et découvrez de nouvelles choses. Cela vous permettra de vous requinquer avant de retourner au stress du travail.

Une greffe de cheveux dépend certes du budget. Mais il ne faut pas l’y limiter. Au pire des cas, l’on risque de détruire entièrement sa chevelure et de se coltiner un autre mal durable.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *