Formation en médecine : Qualités requises, contraintes et salaire !

Avez-vous depuis toujours été fasciné par la médecine ? Rêvez-vous d’exercer ce noble métier afin de sauver des vies ? Si la réponse à toutes ces questions est affirmative, alors il faudra avant tout avoir certaines compétences et qualités. Dans la mesure où des vies humaines sont parfois en jeu, le médecin est aussi tenu de faire face à diverses contraintes. Quelle formation suivre pour devenir médecin en France ? Parcourez cet article pour obtenir les réponses aux différentes questions que vous vous êtes toujours posées.

Comprendre les principales missions du médecin

À l’hôpital ou au sein de son cabinet, le médecin est un professionnel de la santé qui se charge d’accueillir les patients pour la réalisation de consultations. À travers les échanges avec les patients et les symptômes qu’il observe, ce professionnel parvient alors à détecter la source des maux du malade. Le diagnostic qu’il établit lui permet ensuite de proposer le traitement adéquat ou de prescrire les médicaments pouvant permettre au patient de retrouver la santé. Dans le cas où la pathologie ou le mal-être de ce dernier requiert des analyses beaucoup plus approfondies, ce professionnel de la santé est tenu de le guider vers les spécialistes ou services adéquats. Il peut s’agir par exemple de la dermatologie, la cardiologie ou la radiologie.

Pour parvenir aisément à appréhender efficacement les antécédents médicaux ainsi que l’état de santé général des différents patients qu’il reçoit au quotidien, le médecin doit avoir une excellente capacité d’écoute. Il doit également inspirer confiance, car cela permettra à la personne souffrante de s’exprimer librement dès la prise de contact. Cela est d’autant plus important dans la mesure où il est amené à recevoir différents types de patients durant l’exercice de ses fonctions. Au nombre des gestes qu’il effectue le plus souvent, nous pouvons évoquer :

  • La prise de température ;
  • La vérification de la tension ;
  • L’écoute de la fréquence des battements du cœur.

Bien évidemment, la procédure dépendra de la situation et des symptômes que présente la personne malade. Quelles sont les compétences à avoir pour devenir médecin ?

Les compétences requises pour devenir médecin

Pour devenir un bon médecin, il est primordial de disposer de certaines aptitudes. Ainsi, en dehors des nombreuses connaissances que vous devez avoir en médecine, il faudra également avoir des capacités professionnelles assez pointues. Comme évoqué dans le précédent paragraphe, le médecin doit aussi inspirer la confiance et être rassurant. Pour exercer au mieux cette noble profession, la pédagogie, la grande capacité d’écoute ainsi que la bienveillance doivent par ailleurs faire partie des aptitudes du médecin.

Dans la mesure où ce professionnel peut être amené à recevoir en une seule journée des dizaines de patients, il doit de ce fait être doté d’une bonne résistance physique. La pratique régulière d’une activité physique constitue donc un véritable atout. Dans la mesure où d’énormes progrès sont par ailleurs observés dans les diverses spécialités de la médecine, le médecin est tenu de renouveler régulièrement ses connaissances. Pour se tenir informé des diverses innovations et ainsi parvenir à offrir les meilleurs soins à ses patients, il doit être curieux et très consciencieux.

Pour pouvoir effectuer dans les meilleures conditions ses études de médecine, il est en outre nécessaire d’avoir de bonnes aptitudes en ce qui concerne des matières telles que la biologie, la chimie ou les mathématiques. Il est donc évident que vous devriez privilégier les spécialités scientifiques si vous souhaitez exercer ce métier. Une fois que vous l’aurez obtenu, il faudra par la suite viser le « Diplôme d’État de Docteur en Médecine ». L’obtention de ce diplôme requiert au préalable la réalisation de neuf années d’études. Ces dernières ont la réputation d’être assez difficiles. Une grande ténacité, un travail régulier ainsi que du sérieux vous permettront toutefois de vous en sortir avec brio.

Cursus à suivre pour devenir médecin

Pour obtenir son diplôme et pouvoir exercer en tant que médecin, il est indispensable de suivre un cursus qui est composé de trois étapes principales que nous allons détailler par la suite. Il faut toutefois garder à l’esprit qu’à cause de la réforme de la PACES, les bacheliers qui souhaitent étudier la médecine doivent au préalable effectuer une première année en PASS de médecine à l’université. Si cette option ne vous convient, vous pouvez aussi opter à la place pour une licence avec option accès santé dans la filière qui vous convient. Dans les deux cas, la plupart des étudiants passent au préalable par une prépa médecine en présentiel ou à distance car cette première année de médecine est particulièrement difficile et très sélective.

À la fin de cette première étape, les étudiants auront alors assimilé l’ensemble des connaissances de base nécessaires dans le domaine scientifique, notamment en :

  • Anatomie ;
  • Chimie ;
  • Embryologie ;
  • Biologie moléculaire.

Durant les années qui suivront (2e et 3e année), les étudiants réaliseront par la suite des stages dans les services spécialisés ou généraux. À la fin de la 3e année, un diplôme leur sera octroyé, celui de la formation générale en sciences médicales. Durant les trois années qui suivront, ils devront alterner les stages pratiques en milieu hospitalier et les cours théoriques à l’université. La fin de ces trois années devra aboutir si tout se passe bien, à l’obtention du DFASM 1, 2 et 3.

 Il s’agit en fait du diplôme de formation approfondie en sciences médicales. Notons par ailleurs que les étudiants doivent passer des épreuves nationales afin de pouvoir être classés en fonction de leurs résultats, dans la ville et la spécialité qui leur convient. Ils pourront alors y poursuivre en internat leurs études.

L’internat constitue en outre la dernière ligne droite avant l’obtention du diplôme de médecin. Il dure normalement 3 ans, mais peut aller jusqu’à 5 ans pour les étudiants qui tiennent à se spécialiser dans certains domaines tels que la chirurgie par exemple. Pour pouvoir le titre de médecin, l’étudiant doit tout mettre en œuvre pour :

  • Valider tous ses stages ;
  • Valider son DES ;
  • Soutenir sa thèse.

Une fois qu’il a passé avec brio toutes ces étapes, il doit enfin prêter le serment d’Hippocrate. En moyenne, le salaire d’un médecin est de 83 000 euros par an. Ce chiffre peut évidemment varier en fonction du cabinet où il exerce son activité ou de sa spécialisation.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *