Établissement Français du Sang : missions et emploi

L’Établissement français du sang (EFS) est un établissement public administratif avec des avantages dévoués à un établissement public de l’Etat à caractère industriel et commercial. À cet effet, il est chargé de collecter, préparer, qualifier et distribuer les produits sanguins labiles dans le territoire français, en vue de leur transfusion. Il s’agit du sang, plasma et plaquettes. Il est utile de rappeler que chaque jour, 10 000 dons du sang sont nécessaires en France afin de répondre aux besoins médicaux. Cela exige donc une logistique à toute épreuve.

Mieux connaître l’EFS

L’EFS est créé le 1er janvier 2000. Il émane de la loi réorganisant le système transfusionnel français. L’établissement est sous la tutelle du ministre chargé de la Santé. Il est donc l’unique opérateur civil de la transfusion de sang en France. Celui-ci comprend le don du sang, le don de plasma et le don de plaquettes. À cet effet, l’EFS, en tant que détenteur du monopole de la transfusion sanguine, est le garant de la sécurité de la chaîne transfusionnelle du donneur au receveur.

L’EFS assure chaque année le ravitaillement des besoins d’un million de malades. Tout cela est possible grâce à la générosité des donneurs de sang, au professionnalisme du personnel, et à la volonté d’un vaste réseau de bénévoles éparpillés dans tout le pays. En effet, l’EFS est solidement implanté sur tout le territoire. Il possède 17 établissements régionaux de transfusion de sang. Ils assurent le prélèvement, la préparation, la qualification, l’immunohématologie et la distribution des produits sanguins aux hôpitaux et cliniques. Enfin, l’EFS dispose de 153 sites de collecte et 40 000 collectes mobiles.

L’Établissement français du sang dispose de médecins, pharmaciens, biologistes, techniciens de laboratoire, chercheurs, infirmiers, et équipes de collecte. Il y a aussi les collaboratrices et collaborateurs. Il entretient des liens avec des milliers de bénévoles qui s’impliquent pleinement dans l’économie du partage. En effet, tous s’engagent au quotidien et dans les circonstances exceptionnelles à sauver des vies et soigner près d’un million de patients par an. Les dons sont ainsi transformés en vies. Pour y parvenir, l’EFS entreprend différents types d’analyses biologiques, hématologiques et immunologiques. En raison de la vérification des caractéristiques du receveur et celles des produits sanguins qui lui sont destinés, l’EFS est arrivé à disposer d’une expertise hautement reconnue en immunohématologie et en immunogénétique.

Avec plus de 500 millions d’actes réalisés par an, l’EFS est devenu le plus grand laboratoire de biologie médicale en France. Il vise surtout à être au plus près des donneurs, des malades et des blessés pour remplir sa mission.

Les missions de l’EFS

L’Établissement français du sang a pour mission principale l’autosuffisance en produits sanguins au niveau national. C’est donc un service public offert dans des conditions de sécurité et de qualité optimales. Il assure également un lien entre la générosité des donneurs et les besoins des malades et des blessés. D’une manière générale, l’EFS gère les activités principales suivantes. Il s’agit de la collecte des dons, la préparation, la qualification et la distribution des produits sanguins labiles. L’EFS se charge de tout le service public transfusionnel. Il s’agit plus précisément de :

  • la promotion du don de sang,
  • la qualité au sein des établissements de transfusion sanguine,
  • l’élaboration, actualisation et mise en œuvre des schémas d’organisation de la transfusion sanguine,
  • la tenue d’un fichier national des donneurs et receveurs de groupes rares, et d’une banque de sangs rares,
  • la participation à l’organisation et à l’acheminement des secours en cas de catastrophe nationale ou internationale,
  • la transmission des données relatives à la sécurité sanitaire des produits sanguins à l’Agence française de sécurité sanitaire,
  • la participation à la coopération scientifique et technique européenne et internationale de la France.

Les activités de l’EFS

L’EFS réalise également la fourniture de produits sanguins labiles (PSL) qui sont issus du sang d’un donneur et destinés à être transfusés à un patient. Il s’agit surtout du sang total, du plasma et des cellules sanguines d’origine humaine. C’est la mission première de l’EFS qui consiste à préparer et fournir aux établissements de santé ces produits sanguins dont les malades ont besoin. En France, c’est l’EFS qui a le monopole du prélèvement, de la préparation, de la qualification biologique et de la distribution des PSL.

Outre ses activités du service transfusionnel, l’EFS mène des activités thérapeutiques et des activités de recherche dans certains domaines innovants. Il s’agit des analyses de biologie médicale, l’ingénierie, et de la thérapie cellulaire et tissulaire. Il assure aussi l’approvisionnement en plasma du Laboratoire français du Fractionnement et des Biotechnologies (LFB). Celui-ci conçoit les médicaments dérivés du sang. Parmi ces activités aussi importantes, un certain nombre d’entre elles sont présentées afin de donner un aperçu sur l’ampleur des tâches attribuées à l’EFS.

L’EFS est également le premier fournisseur en France de cellules et de tissus destinés à la greffe. Il est également le premier producteur de médicaments de thérapie innovante (MTI). Ceux-ci sont destinés pour les essais cliniques de phase I et II au plan national. À partir de 2011, les préparations de thérapie cellulaires changent de statut pour devenir MTI si les cellules utilisées subissent des modifications substantielles et/ou ont une finalité différente de leurs fonctions d’origine. L’EFS dispose actuellement de 5 plateformes MTI à Nantes, Grenoble, Toulouse, Besançon et Créteil.

L’EFS est devenu le premier Laboratoires de biologie médicale réalisant de nombreux examens de biologie. Il s’agit du nombre d’actes réalisés par les 16 laboratoires régionaux, dont 3 dans les DOM. Les activités réalisées sont plutôt multidisciplinaires et intègrent différents domaines. Ils concernent surtout l’immunologie et la génétique moléculaire.

La production de produits de thérapie cellulaire et tissulaire est assurée à plus de 50 % de l’activité nationale de l’EFS. Cela concerne la préparation de cellules et de tissus humains à des fins thérapeutiques. Il dispose ainsi de 17 plateformes de préparation de produits cellulaires. Ensuite, 18 plateformes en France assurent la congélation/décongélation, la préparation et le stockage des produits.

L’EFS dispose aussi de 2 banques de sang placentaire. Il contribue ainsi à hauteur de 75 % de la constitution du stock national de ce sang. Il est utilisé comme une solution à la greffe de moelle osseuse pour administrer des cellules souches hématopoïétiques. En outre, l’EFS prépare et stocke la plupart des tissus d’origine humaine à visée thérapeutique. Ils sont destinés à des patients en attente de greffe. À cet effet, 8 banques de tissus sont opérationnelles. Elles sont composées de 6 banques multitissus capables de fournir tous les tissus, et de 2 banques de cornées.

Enfin, l’EFS produit des dérivés sanguins à usage non thérapeutique appelés PLR (Produits à usage de laboratoire, enseignement et recherche). Ce sont pour la plupart des dérivés sanguins non utilisables pour la transfusion.

Les centres de santé

L’EFS assure une mission de soins de proximité avec ses 74 centres de santé en réalisant des actes de santé ambulatoire. Ils accueillent des patients pour la réalisation de différents actes de médecine dont l’expertise a été acquise durant de nombreuses années des métiers de la transfusion. Ces centres pratiquent une quinzaine d’actes. Ils vont du prélèvement thérapeutique comme les saignées, aux échanges cellulaires et plasmatiques jusqu’aux prélèvements de cellules souches hématopoïétiques. Les équipes peuvent également se rendre dans les établissements de santé à l’intention des patients qui ne peuvent pas se déplacer.

La formation et l’enseignement universitaire

Avec Campus EFS, l’Établissement français du sang assure un enseignement de qualité pour tout ce qui touche à la transfusion sanguine. C’est un organisme de formation enregistré comme prestataire de formation continue depuis 2001. Campus EFS est maintenant agréé par l’Agence nationale du Développement Professionnel Continu (ANDPC). Il peut donc délivrer des formations labélisées DPC. Enfin, l’RFS est en cours de certification ISO et de référencement Datadock pour ses activités de formation.

Le site d’emploi EFS

Au vu de la dimension de ses activités, l’EFS offre des opportunités de recrutement. À cet effet, il suffit juste de jeter un coup d’œil sur le site d’emploi EFS. Ainsi, il vous est possible de voir les offres disponibles et qui pourront correspondre à votre profil. Dans le cas contraire, il vous est encore possible de créer un espace candidat. C’est assez simple et facile à faire avec quelques clics pour remplir les champs obligatoires.

Pour celui ou celle qui a déjà un espace candidat, c’est une occasion pour mettre son CV en ligne. Il sera ensuite consultable par le service recrutement de l’EFS. L’avantage d’un tel espace est de pouvoir postuler plus rapidement aux offres d’emploi de l’EFS. La connexion est simple, car il suffit d’entrer ses propres identifiants. Cependant, les offres d’emploi de l’EFS sont aussi visibles dans les sites des offres d’emploi en régions ou Régions Job.

Quelques recrutements de l’EFS pour 2019 – 2020

Les offres de recrutement de l’EFS sont mises à jour avec le plus souvent une date de prise de poste envisagée. Le lieu de travail est aussi indiqué en plus des activités à faire et les critères exigés de la part du postulant. Pour avoir un aperçu du contenu des recrutements, deux annonces sont présentées ci-dessous.

Le poste de technicien de laboratoire IHE/délivrance pour hommes ou femmes est proposé pour un contrat CDI à temps complet. Il ou elle assurera d’une part les activités d’IH, et les activités de distribution/délivrance. Pour cela, il faut être titulaire d’un des diplômés requis pour exercer en tant que technicien de laboratoire de biologie médicale. C’est un poste spécifique pour un travail de 24 h/24 avec alternance nuit/jour. Le lieu de travail est à Brest (Finistère 29) pour un poste à pourvoir le 1er janvier 2020. Le niveau d’études minimum requis est de Bac+2 avec un DEUG, BTS ou DUT.

Médecin de prélèvement est à recruter en CDI pour un temps de travail complet. Il ou elle sera le garant de la sécurité et du bon déroulement de l’activité. Il s’agit, entre autres, de réaliser des entretiens médicaux des candidats au don. Le médecin va superviser la collecte de sang et sera impliqué dans la gestion de l’équipe de collecte. Une formation sera assurée par l’EFS. Le poste est localisé à Rennes en Ille-et-Vilaine (35). La prise de poste est dès que possible. C’est un travail du lundi au samedi avec une organisation par périodes de 8 semaines. Des déplacements sur tout le département sont possibles. Le diplôme de doctorat est exigé.

L’EFS et son application web

L’Établissement français du sang rend plus moderne son appel aux donneurs de sang. Ainsi, il utilise son web App. Avec cet outil, la rubrique « Où donner » rend possible la localisation des lieux de collecte du sang. Elle est dotée d’une création d’alertes et rappel à J-2 pour les collectes mobiles.

Un questionnaire d’auto-évaluation permet au futur donneur de vérifier son aptitude au don. Certes, cela ne remplace pas l’entretien médical. Mais, du moins, il permet de savoir s’il n’y a pas de contre-indication. Si le cas se présente, le candidat- donneur peut créer une alerte qui l’invitera à revenir ultérieurement au questionnaire.

La rubrique « Planifier son don » offre la possibilité de connaître la date à partir de laquelle il est faisable de faire son prochain don de sang total, plasma ou de plaquettes. Une nouvelle version de l’application multitâches iPhone Don de sang est aussi disponible. Elle offre les mêmes fonctionnalités que le web App. Il est téléchargeable sans nécessiter la connexion Wifi. Enfin, EFS Le Jeu est disponible à travers une application à part entière. Il permet de découvrir le parcours d’une poche de sang, de la collecte jusqu’à la distribution.

Guillaume

A propos de l'auteur: Guillaume

Hématologue dans un grand centre hospitalier en région parisienne, je gère le site dondusang.net depuis 2019.

Tu pourrais aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *