Votre navigateur de supporte pas JavaScript, certains elements peuvent etre affiches de maniere triviale.
Bienvenue sur le site de l'Etablissement français du sang

Ou êtes vous?

Imprimer cette page

Ou êtes vous?

Les groupes sanguins et leur compatibilité

Les produits sanguins recueillis lors des dons de sang ne peuvent pas être administrés à n’importe quel receveur. Il existe en effet plusieurs dizaines de systèmes antigéniques permettant de caractériser les cellules sanguines.

Deux d'entre eux définissent la compatibilité  sanguine entre deux individus : ce sont les systèmes ABO et Rhésus.

Player Loading...

Le système ABO révèle quatre groupes sanguins : A, B, O et AB.

Le système Rhésus (ou RHD) détermine, avec la présence ou l?absence de l?antigène D dans le sang,  si un individu est RHD positif (+) ou négatif (-).

La combinaison de ces deux systèmes permet de classer de manière plus fine les différents types de sang : A+, A-, B+, B-, AB+, AB-, O+ et O-.

En France, leur répartition est la suivante : 

 
 
O
A
B
AB
Rhésus +
36 %
37 %
9 %
3 %
Rhésus -
6 %
7 %
1 %
1 %
 

La compatibilité des globules rouges et des plaquettes

Dans la majorité des cas, les receveurs seront transfusés avec les globules rouges d'un donneur du même groupe sanguin. Deux exceptions : les individus de groupe O- sont "donneurs universels" et peuvent donc donner leur sang à n'importe quel receveur, tandis que les individus de groupe AB+ sont "receveurs universels".

En ne se basant que sur le système ABO, la compatibilité entre globules rouges des donneurs et des receveurs est résumée dans le tableau suivant : 

 
  
A
peut donner à A et AB
 
A
peut recevoir de A et O
B
peut donner à B et AB
 
B
peut recevoir de B et O 
AB
peut donner à AB
 
AB
receveur universel 
O
donneur universel
 
O
peut recevoir de O 
 

La compatibilité du plasma

La compatibilité du plasma est différente. Les individus de groupe AB, qui représentent 4 % de la population, sont pour ce type de don tout particulièrement recherchés : leur plasma peut en effet être transfusé à tous les malades. Ils sont ainsi « donneurs universels de plasma ». Les dons des individus de groupe B ?qui ne représentent que 9 % de la population - sont de ce fait également recherchés.

Pour effectuer une transfusion en toute sécurité, il faut donc respecter les règles de compatibilité biologiques, selon les groupes sanguins, mais également selon le type de produit : globules rouges, plaquettes, ou plasma. 

Partager
Envoyer : Les groupes sanguins et leur compatibilité par mail
Envoyer
Imprimer cette page
Imprimer

Vous devez activer le javascript ou mettre à jour votre Player Flash en cliquant sur le lien suivant http://www.macromedia.com/go/getflashplayer