Votre navigateur de supporte pas JavaScript, certains elements peuvent etre affiches de maniere triviale.
Bienvenue sur le site de l'Etablissement français du sang

Ou êtes vous?

Imprimer cette page

Ou êtes vous?

Les maladies du sang

On dénombre plus de quatre-vingts maladies du sang –ou hémopathies-, réparties selon deux catégories : les maladies cancéreuses, et les maladies héréditaires graves. Les produits sanguins demeurent indispensables à leur traitement. Chaque année, un million de malades sont ainsi soignés par des produits sanguins, par transfusion ou par médicaments dérivés du sang.

La première catégorie, les maladies cancéreuses, concerne en particulier les individus de plus de 60 ans. A mesure que la population française vieillit, ces pathologies se développent davantage et participent à l’augmentation des besoins en produits sanguins. Parmi ces maladies, les plus répandues sont les leucémies myéloïdes et lymphoïdes, les lymphomes et les myélomes. D’autres pathologies se développent avec l’âge : la myélodysplasie, par exemple, est une anomalie de la moelle osseuse qui entraîne la perturbation de la formation des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes.

 La seconde catégorie regroupe les maladies héréditaires, ou génétiques. La drépanocytose et la thalassémie en font partie. Ces pathologies se traitent notamment à l’aide de transfusions.
 

Aplasie médullaire : Maladie bloquant le fonctionnement de la moelle osseuse et touchant surtout les enfants et les jeunes. Son déclenchement peut être lié à des infections virales ou à des agents toxiques professionnels ou médicamenteux.

Déficit immunitaire primitif : Dysfonctionnement du système immunitaire, qui provoque une grande sensibilité aux maladies infectieuses. On injecte au patient des anticorps prélevés sur un grand nombre de personnes différentes (immunoglobulines), afin de couvrir un large spectre de maladies pour renforcer ses défenses immunitaires,

Drépanocytose : Anomalie génétique des globules rouges due à un dysfonctionnement de l’hémoglobine. C’est la maladie génétique la plus répandue en France. Elle touche des patients originaires d’Afrique sub-saharienne.

Hémochromatose : Maladie génétique caractérisée par une hyper-absorption du fer par l’intestin, entraînant son accumulation dans l’organisme. Cette pathologie se traite notamment par des saignées (ou phlébotomies) régulières.

Hémophilie : Maladie génétique se manifestant par des troubles de la coagulation et des hémorragies au niveau des articulations et des muscles.

Leucémie : Liées au dysfonctionnement de la moelle osseuse qui produit les cellules sanguines, les leucémies peuvent être aiguës ou chroniques.

Lymphome : Forme de cancer du sang.. Il existe environ trente variantes de cette maladie.

Myélome : Tumeur affectant la cellule appelée plasmocyte, qui produit des anticorps. Le myélome apparaît plus fréquemment chez les sujets âgés.

Thalassémie : Maladie génétique de l’hémoglobine, qui entraîne des anémies, une hypertrophie de la rate et/ou une déformation du crâne et des os longs. La thalassémie nécessite la transfusion régulière de globules rouges.

 

Source EFS, 29/04/11

Partager
Envoyer : Les maladies du sang par mail
Envoyer
Imprimer cette page
Imprimer

Vous devez activer le javascript ou mettre à jour votre Player Flash en cliquant sur le lien suivant http://www.macromedia.com/go/getflashplayer