Votre navigateur de supporte pas JavaScript, certains elements peuvent etre affiches de maniere triviale.
Bienvenue sur le site de l'Etablissement français du sang

Ou êtes vous?

Imprimer cette page

Ou êtes vous?

Les besoins en plasma augmentent fortement chaque année

A quoi sert le plasma ?

Indispensable et irremplaçable, le plasma est particulièrement riche en protéines. « Celles-ci sont vitales grâce à leurs propriétés uniques», indique le Professeur Alain Fischer, chef du service d’hématologie immunologie pédiatrique du CHU Necker-Université Paris-Descartes.

Deux types d’indications pour le plasma
- La transfusion sanguine. Après un don de plasma, celui-ci est préparé et qualifié par l’EFS dans des conditions optimales de sécurité, puis il est transfusé aux malades, notamment les grands brûlés. On parle alors de plasma thérapeutique.
- Les médicaments dérivés du sang. Le plasma collecté par l'EFS est ensuite acheminé au Laboratoire français du Fractionnement et des Biotechnologies (LFB). Ce dernier fabrique des médicaments qui permettent de soigner chaque année plus de 500 000 personnes, les hémophiles, les personnes souffrant de troubles de la coagulation et les personnes atteintes de déficit immunitaire. « D'où l'importance fondamentale du don de plasma », insiste Sandrine Lefrançois, présidente de l'association Adaat Alpha 1 France.
Une association qui œuvre au profit des personnes atteintes d'une maladie génétique rare : le « déficit en Alpha-1 antitrypsine » qui entraîne des maladies pulmonaires ou du foie. Les médicaments dérivés du plasma «redonnent une seconde vie aux malades».

Quel médicament dérivé du sang et pour quelle maladie ?
- L’albumine est un médicament largement utilisé pour la prise en charge des grands brûlés et des malades en réanimation. 
- Les immunoglobulines constituent le traitement de fond des déficits immunitaires. Ce traitement est administré tout au long de la vie du patient. Il apporte les anticorps nécessaires à la prévention des infections.Les immunoglobulines sont aussi utilisées dans le traitement des maladies auto-immunes. Elles interviennent pour restaurer l’équilibre immunitaire grâce à leurs propriétés immuno-régulatrices. 

- Les facteurs de coagulation permettent le traitement de maladies hémorragiques comme l’hémophilie, la maladie de Willebrand et d’autres maladies plus rares de l’hémostase. 
- D’autres médicaments dérivés du sang permettent de traiter des maladies rares liées à un déficit spécifique, tel que le déficit en Alpha-1 antitrypsine.
 
Des besoins importants
Avec l’allongement de l’espérance de vie et les progrès de la médecine, les besoins en plasma ont connu de très fortes augmentations. Aujourd’hui stabilisés, ces besoins continuent d’être importants.

Qui peut donner son plasma ?
Tous les donneurs peuvent effectuer un don de plasma. Cependant, les individus de groupe AB sont « donneurs universels en plasma », leur plasma pouvant être transfusé à tous les malades. Seulement 4% des français sont de groupe AB, leur plasma est donc rare… et précieux ! Les individus de groupe B, qui représentent 9% de la population, sont également recherchés pour ce type de don.
 
Comment donner son plasma ?
 
Pour donner son plasma, deux possibilités :
 - Faire un don de sang (total). A l’issue du don, le plasma est recueilli, après une séparation des différents composants (globules rouges, plasma, plaquettes) par centrifugation.
 - Faire un don de plasma (en aphérèse). Il s’effectue sur rendez-vous et dure entre 45 et 60 minutes. De votre arrivée à la collecte à votre départ, prévoyez environ 1h30. Ce don permet de recueillir une quantité plus importante de plasma.
En France, le don de sang et le don de plasma sont des actes bénévoles. Le don éthique garantit le libre consentement du donneur. Ainsi, pas de rémunération du don de plasma : ce qui permet d'éviter toute éventuelle dissimulation ou désinformation des donneurs sur leur état de santé. Le don éthique favorise ainsi une plus grande sécurité pour le receveur.
Partager
Envoyer : A quoi sert le plasma ? par mail
Envoyer
Imprimer cette page
Imprimer

Vous devez activer le javascript ou mettre à jour votre Player Flash en cliquant sur le lien suivant http://www.macromedia.com/go/getflashplayer